Littérature Littérature
revue de critique et de création littéraires
du nord / pas-de-calais
 
Littérature  Recherche sur nord' Littérature

Recherche avancée
Littérature
Littérature  Bienvenue sur nord' Littérature
Littérature
Littérature  Pour en savoir plus Littérature
Nos partenaires

Les autres liens

L'actualité littéraire
Littérature
Numéros parus : n°52 Wilfred Owen
le 01/10/2008 (3362 lectures)

Owen, poète de la Guerre et des tranchées
Alors que le poète Wilfred Owen est étudié dans les écoles anglaises, il est pratiquement inconnu en France, bien qu’il ait vécu plus d’une année à Bordeaux, que son corps repose dans le cimetière d’Ors, près de Cambrai, où il mourut au combat dans les derniers jours de la Grande Guerre, que Benjamin Britten ait mis en musique certains de ses textes dans War Requiem et que ses poèmes aient été traduits en français (Et chaque lent crépuscule) par l’écrivain belge, Xavier Hanotte, qui, de plus, lui fait souvent allusion dans ses romans (De secrètes injustices et Derrière la colline).
Il est vrai que l’œuvre de Owen est peu abondante, puisqu’il trouva la mort à l’âge de 25 ans, et qu’il ne fut connu en Angleterre qu’à partir de 1931. Il n’empêche qu’il occupe une place capitale dans la poésie anglaise, voire universelle, par les thèmes qu’il aborde et par leur mise en forme : il transcrit, en effet, la réalité horrible de la guerre avec compassion pour ses frères souffrants en des vers où il utilise subtilement des assonances et des rimes intérieures. Un de ses poèmes les plus émouvants est « Strange Meeting » : souhaitons que nous rencontrions Owen de manière à ce qu’il nous soit familier.


Sommaire n°52 - Octobre 2008
Cliquez sur les liens pour découvrir un extrait des articles

DOSSIER : WILFRED OWEN

1914-1918 : Barry, Boyden, wharton, wetherell, yeats
(études réunies par Paul Renard et Xavier Hanotte)

5-- Wilfred Owen, une vie (Xavier Hanotte)
19- La pertinence de Wilfred Owen (Adam Thorpe, traduction de Xavier Hanotte)
29- Le Luth inconsolé de Wilfred Owen (Roland Bouyssou,professeur émérite de l’Université de Toulouse – Le Mirail)
37- Strange Meeting (Étrange rencontre) (Merryn Williams, traduction de Xavier Hanotte)
49- Wilfred Owen : exégèse d’une rencontre (Xavier Hanotte)
67- Quartier général (Thérèse Burollet)
69- Wilfred Owen et Ors (Jacky Duminy, maire d’Ors)
75- La Maison Forestière : de Wilfred Owen à Simon Patterson.Généalogie d’une oeuvre artistique et citoyenne (Jean-Paul Fourmentraux)
83- La littérature de langue anglaise et de la Grande Guerre Ceux d’à côté : poètes d’Irlande et la Grande Guerre (Bernard Escarbelt)
99- A Son at the Front d’Edith Wharton : (Quel père ?) Quel fils? Quel front? (Monique Dubar)
121 Trois voyages vers l’enfer : Un long long chemin de Sebastian Barry, Le Chemin des âmes de Joseph Boyden, Un Siècle de Novembre de W.D. Wetherell (Paul Renard)



informations pratiques
Date de parution : Octobre 2008
-Disponible -
Prix : 12 euros+ 3 euros d'envoi

Cliquez ici pour commander cette revue dès maintenant !



Les dernières parutions
21/01/2016 - N°66 Luc Bérimont
01/06/2015 - N°65 - Hors Série - Hommage à Jacques Landrecies
01/06/2015 - n°65 Henry Bauchau
08/12/2014 - n°64 La Guerre 14-18
01/06/2014 - n° 63 Gérard Farasse
01/12/2013 - n° 62 Michel Butor
01/06/2013 - n° 61 Dunkerque
31/01/2013 - In Memoriam, Jacques Landrecies
01/12/2012 - n° 60 Lucien Suel
01/06/2012 - n° 59 Calais

Connexion - Ce site a été réalisé par JsWeb sur la base du projet XOOPS 2.0 © 2001-2014 -