Littérature Littérature
revue de critique et de création littéraires
du nord / pas-de-calais
 
Littérature  Recherche sur nord' Littérature

Recherche avancée
Littérature
Littérature  Bienvenue sur nord' Littérature
Littérature
Littérature  Pour en savoir plus Littérature
Nos partenaires

Les autres liens

L'actualité littéraire
Littérature
Numéros parus : n° 63 Gérard Farasse
le 01/06/2014 (1051 lectures)

Ce nouveau numéro de nord’ est consacrée à Gérard Farasse. Nous voici donc conviés à entrer aujourd’hui dans l’œuvre de Gérard Farasse. C’est chez lui, pour ainsi dire, que nous sommes invités – et nous avons toute la journée pour circuler, très librement, dans ce qui en effet m’apparaît bien comme étant la maison de Gérard Farasse. Une œuvre ou une maison : quelle différence, au demeurant ? Allez par exemple à Rochefort, dans l’extraordinaire demeure de Pierre Loti. Vous n’y verrez pas un seul livre, mais c’est que la maison tout entière, nous explique Gérard Farasse, est faite des livres du bien-nommé Loti . Les livres sont ici des matériaux de construction. Il se trouve d’ailleurs que les livres ressemblent parfois à des briques. Et si, pour être trop fragmentaires, ces briques menacent de s’effriter, l’éditeur – quand il s’appelle José Corti – choisit alors pour les couvrir une couleur d’un vert pâli qui « rappelle le ciment».

Dieu merci, les livres de Gérard Farasse ne sont pas fragmentaires et nous allons pouvoir, je l’espère, nous y promener tranquillement, passant d’un texte à l’autre, d’un poème à l’autre, comme si l’on passait d’une pièce à l’autre. L’architecture des ouvrages de Gérard, des plus harmonieuses, aux proportions reposantes pour l’esprit, est propice à de telles flâneries. Sitôt franchi la porte de l’un quelconque de ses livres, je retrouve pour ma part cette impression de bien-être. Je me sens tout de suite à l’aise.


Pour être d’allure modeste, l’ensemble de l’œuvre est tout à fait confortable. Chaque chose y trouve sa juste place. Oui, on pourrait le vérifier en s’approchant : chaque mot est exactement là où il doit être. C’est bien simple, tout ici est impeccable. On l’oublierait presque, tant cela semble aller de soi, mais Gérard de toute évidence n’a pas ménagé sa peine pour nous recevoir dans un lieu aussi accueillant.
François BERQUIN, extrait de AUX HÔTES DE PASSAGE


À l’exception des textes de Jean-Pierre Richard et de Lucien Suel, les études ici rassemblées ont d’abord été des conférences prononcées le 7 mars 2014 à la Maison de la Recherche en Sciences de l’Homme de Dunkerque, lors d’une journée d’étude intitulée Gérard Farasse écrivain organisée par Dolorès Lyotard pour le Centre de recherche « Modalités du fictionnel » (Laboratoire HLLI, Université du Littoral-Côte d’Opale) avec la collaboration de l’association Les Littœrales dirigée par Justine Jotham. Les images originales de ce numéro de la revue nord’ ont été composées par des artistes ayant eu l’occasion d’accompagner de leurs œuvres les textes de Gérard Farasse : Sarah Didier Charlet, Nathalie Grall, Michel Joulé, Philippe Lemaire, Thierry Le Saëc, Martine Rassineux. Qu’ils en soient remerciés ainsi que Dominique Houyet, photographe, qui nous a autorisés à reproduire la photo de couverture.
Paul RENARD


Sommaire n°63 - Juin 2014
Cliquez sur les liens pour découvrir un extrait des articles

DOSSIER : GÉRARD FARASSE

Études réunies et présentées par Paul Renard

5-- Rêveries autour d’un arbre (Jean-Pierre Richard)
11- Farasse-Dubuffet Remix (transcription twittéraire) (Lucien Suel)
15- Lettre à Gérard Farasse, insoliteur (Jean-Luc Steinmetz)
21- Aux hôtes de passage (François Berquin)
33- Prière d’insérer (Myriam Boucharenc)
43- Par la voie des airs et de l’enfance (Pierre Dhainaut)
49- Collection singulière (Catherine Haman-Dhersin)
61- Le collectionneur (Anita Lavernhe-Grosset)
73- L’oiseleur de l’insolite (Claude Leroy)
81- « Peindre d’abord une cage… » (Dolorès Lyotard)
103 Ut poesis pictura (Paul Renard)
113 Bibliographie
117 Malvina (Gérard Farasse)
création
131 Jeux de mots jeu de vilain (Mon gros rat gris, ton beau chat blanc ; Ni fait ni à faire ; Annoncez la couleur) (F. Aymère)
135 comptes rendus

informations pratiques
Date de parution : Juin 2014
-Disponible -
Prix : 12 euros+ 3 euros d'envoi

Cliquez ici pour commander cette revue dès maintenant !



Les dernières parutions
21/01/2016 - N°66 Luc Bérimont
01/06/2015 - N°65 - Hors Série - Hommage à Jacques Landrecies
01/06/2015 - n°65 Henry Bauchau
08/12/2014 - n°64 La Guerre 14-18
01/06/2014 - n° 63 Gérard Farasse
01/12/2013 - n° 62 Michel Butor
01/06/2013 - n° 61 Dunkerque
31/01/2013 - In Memoriam, Jacques Landrecies
01/12/2012 - n° 60 Lucien Suel
01/06/2012 - n° 59 Calais

Connexion - Ce site a été réalisé par JsWeb sur la base du projet XOOPS 2.0 © 2001-2014 -