Tous les symboles francs-macons

Tous les symboles francs-macons

Vous pouvez trouver une loge de franc-maçon, ainsi que les symboles associés qui ornent l’entrée et d’autres éléments extérieurs, dans les quartiers d’affaires centraux de la plupart des grandes villes des pays anglophones, notamment l’Australie, le Canada, les États-Unis et le Royaume-Uni.

Certains des symboles les plus emblématiques de la franc-maçonnerie sont peut-être immédiatement reconnaissables, mais cela ne signifie pas que tout le monde sait ce qu’ils symbolisent tous. Si vous êtes curieux de connaître la signification profonde des symboles maçonniques, nous avons rassemblé les symboles les plus connus et leurs explications.

Le nord et le sud véritables

L’équerre et le compas, l’emblème le plus connu de la franc-maçonnerie, sont fréquemment affichés au-dessus de l’entrée des loges. Bien qu’il s’agisse de l’emblème maçonnique le plus largement reconnu, cet article se penche sur les symboles de la franc-maçonnerie pour en expliquer la signification. Chaque emblème représente un ensemble quelque peu distinct de principes fondamentaux de la franc-maçonnerie, bien qu’ils mettent tous l’accent sur des choses comme l’éducation, l’honnêteté et la décence. Créez des médailles uniques de la franc-maçonnerie pour votre collection. Elles sont du plus haut calibre et font l’objet d’une attention particulière aux détails, servant de rappel constant de l’étiquette correcte de la Loge et, par extension, des bonnes manières dans la vie quotidienne. Vous pouvez découvrir un assortiment de bague maconnique sur cette page.

Le carré dans l’équerre et le compas maçonniques symbolise la morale, puisque chaque maçon doit se mesurer aux normes établies par la société. Le compas, quant à lui, est un symbole de la capacité à accomplir des tâches dans certaines limites. L’équerre et le compas servent à rappeler constamment aux maçons que leurs actions doivent être conformes à leurs principes moraux.

L’observateur à la vision ultime

L’œil qui voit tout, également connu sous le nom d’œil maçonnique ou d’œil de la Providence, est l’un des symboles les plus reconnaissables de la franc-maçonnerie. Nombreux sont ceux qui reconnaissent l’œil qui voit tout grâce à sa position proéminente sur la face de la monnaie américaine. Lorsqu’un franc-maçon voit un œil au sommet d’une pyramide, cela lui rappelle que Dieu voit tout et sait tout sur tout le monde.

L’étoile flamboyante de la franc-maçonnerie

L’étoile flamboyante est un symbole utilisé en franc-maçonnerie pour souligner la valeur de l’éducation et la façon dont elle peut aider une personne à atteindre son plein potentiel.

Arbres du genre Acacia

Symbole d’éternité, l’acacia a été utilisé par d’anciennes cultures, comme celle des Hébreux, pour orner les tombes de leurs défunts. Pour les francs-maçons, le symbole de vie éternelle de l’acacia est en accord avec leur foi en une vie après la mort.

Sanctuaires et symboles maçonniques

Vous n’avez probablement jamais vu d’autel maçonnique en personne, à moins d’être membre d’une loge franc-maçonne, car les loges sont des lieux notoirement secrets. L’autel maçonnique sert de lieu de réunion pour les frères et de dépôt pour les textes sacrés et les reliques de la loge.

C’est le soulier maçonnique !

Le soulier maçonnique, souvent appelé « chausson bleu », est une relique de la pratique, remontant à l’antiquité, consistant à enlever sa chaussure et à la remettre à l’autre partie comme signe physique d’un accord oral. La chaussure est le signe de l’engagement d’un franc-maçon à respecter les principes de la franc-maçonnerie et à s’acquitter des obligations de l’adhésion.

L’élément fondateur ferme, ou l’ancre

Symboliquement, l’ancre a des racines profondes dans le christianisme ; les francs-maçons l’ont adoptée et lui ont donné une signification similaire. S’ancrer dans l’intégrité, l’optimisme et la tranquillité exige de la persévérance, même face à l’adversité ; pour les francs-maçons, cela signifie être fidèle aux principes et aux idéaux de la franc-maçonnerie.

C’est un sacré marteau

En franc-maçonnerie, le marteau indique deux choses : l’ancienneté de la personne qui le tient et l’autorité de la réunion qu’elle préside. Le marteau est utilisé pour maintenir l’ordre et signaler la fin du discours d’un membre.

La seconde signification du marteau est celle d’un outil utilisé pour aplanir les aspérités d’une pierre ; cette interprétation du marteau contribue à rappeler aux francs-maçons leur héritage et à les inciter à se débarrasser des vices et à se concentrer sur une vie morale et propre.

La tige de maïs

La gerbe de maïs a une profonde signification symbolique pour les maçons, car ils étaient autrefois obligés de payer une taxe au monarque sous la forme de maïs pendant le règne du roi Salomon. Aujourd’hui, elle est présentée lors des cérémonies de dédicace pour symboliser l’altruisme et l’aide aux moins fortunés.

Le Saint des Saints, ou Arche d’Alliance

Les francs-maçons considèrent aujourd’hui l’Arche d’Alliance, qui dans la Bible symbolisait la promesse de Dieu à David, comme un symbole du pardon de Dieu pour toute faute commise par les francs-maçons au cours de l’histoire.

Le tirage de corde et de câble

Chaque franc-maçon porte un câble de traction sur sa robe pendant les réunions et les rituels pour symboliser l’engagement qu’il a pris d’aider et de servir les membres de sa loge aussi longtemps que son câble de traction le permettra. La capacité d’une personne à aider les autres peut être évaluée en fonction de la longueur de la corde de son câble de traction.

Consonne initiale G